Le personnel pendant la guerre (1939-1945)

Sous le régime de Vichy, les cheminots sont sous les ordres de la Wehrmacht Verkehrsdirektion qui impose la présence de cheminots allemands chargés de surveiller l’exploitation du réseau par leurs homologues français. Ils font également l’objet d’une intense propagande pour les inciter à collaborer.

Les conditions imposées par l’occupant suscitent un sentiment de rejet parmi la communauté cheminote qui manifeste son opposition par des grèves et des actes de résistance au quotidien, et pour une partie, un engagement dans la lutte armée par des actes de sabotage et de renseignement.