Le personnel pendant la guerre (1914-1918)

Durant la guerre, le personnel des chemins de fer est mobilisé sur le front ou à son poste. Les compagnies de chemin de fer font face à un manque de main d’œuvre pour maintenir les infrastructures opérationnelles. Elles recrutent du nouveau personnel, parmi lequel des prisonniers de guerre et plusieurs milliers de femmes.

Instructions générales pour la répartition de la main-d'œuvre

Lire la suite

Ordre du jour portant à la connaissance du personnel la délibération du Conseil Municipal de la ville de Paris rendant hommage...

Lire la suite

Ordre du jour félicitant le personnel du réseau d'Orléans pour son dévouement et sa vaillance

Lire la suite

Rapport au directeur de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée concernant la situation du...

Lire la suite

Ordre du jour portant à la connaissance du personnel la lettre de félicitations adressée par la Commission de réseau à un...

Lire la suite

Convention relative à la mise à disposition de la Compagnie du PO de prisonniers de guerre polonais

Lire la suite

Procès-verbal de récolement des travaux d'installation d'un dortoir et d'un réfectoire pour femmes pilotes en gare de...

Lire la suite

Installation d'un dortoir et d'un réfectoire pour les femmes pilotes en gare de Paris-Ivry

Lire la suite

Des femmes dans la mêlée

Lire la suite

Instructions relatives à l'utilisation de main-d'œuvre des prisonniers de guerre

Lire la suite

Instructions concernant la surveillance des prisonniers de guerre

Lire la suite

Note à tous les établissements suite à l'ordre de mobilisation générale

Lire la suite

Note de la Commission de réseau au personnel transmettant l'appel patriotique du ministre des travaux publics et des transports

Lire la suite

Instructions relatives aux transports de permissionnaires

Lire la suite

Utilisation de la main-d'œuvre féminine dans les ateliers, les dépôts et les trains PLM

Lire la suite