Le personnel pendant la guerre (1914-1918)

Durant la guerre, le personnel des chemins de fer est mobilisé sur le front ou à son poste. Les compagnies de chemin de fer font face à un manque de main d’œuvre pour maintenir les infrastructures opérationnelles. Elles recrutent du nouveau personnel, parmi lequel des prisonniers de guerre et plusieurs milliers de femmes.

Atelier de Paris ajustage de machines à raboter

Lire la suite

Atelier de Paris précision-tours-distribution des outils

Lire la suite

Depôt de Paris

Lire la suite

Depôt de Paris

Lire la suite

Atelier de Paris, chaudronnerie de cuivre

Lire la suite

Atelier de voiture voyageur

Lire la suite

Note de la Commission de réseau rendant hommage aux agents de la Compagnie de l'Est

Lire la suite

Ordre du jour portant à la connaissance du personnel la lettre de félicitations adressée par la Commission de réseau à deux...

Lire la suite

Organisation d'équipes mixtes dans le premier district de l'arrondissement Paris-La Chapelle

Lire la suite

Conditions de logement des prisonniers de guerre mis à disposition de la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans

Lire la suite

Etat du recrutement des femmes au sein des équipes d'entretien de la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans

Lire la suite

Instructions concernant les relations entre agents des chemins de fer et prisonniers de guerre

Lire la suite

Considérations concernant le personnel sédentaire

Lire la suite

Recrutement de femmes pour remédier à la pénurie de main d'œuvre

Lire la suite

Les Ateliers PLM pendant la guerre

Lire la suite

Agents décorés de la légion d'honneur

Lire la suite

Ordre de service n°53 relatifs aux abandons de postes

Lire la suite

Bilan des dernières inspections des services de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée...

Lire la suite

Aux agents du Réseau de l'Est morts pour la Patrie

Lire la suite

Instructions générales pour la répartition de la main-d'œuvre

Lire la suite