Aménagement des lignes pour la grande vitesse

En 1981, le TGV est mis en ligne. Pour pouvoir l’accueillir, les lignes doivent être aménagées. En effet, les lignes  à grande vitesse, contrairement aux lignes ferroviaires classiques, ne comptent ni passages à niveau, ni signalisation, et nécessitent un rayon de courbure important.
Comme les lignes à grande vitesse ne peuvent pas traverser les villes, la construction d'une nouvelle ligne s'accompagne aussi souvent de la création de nouvelles gares situées à l’écart des centres-villes.