Monsieur Untel, cantonnier

Thèmes
Description
Un groupe d’agents de la voie se rend en formation pour suivre des cours de manutention et de sécurité. En effet, comme le souligne le formateur, les accidents de manutention de matériaux sont fréquents et souvent dus au non-respect de la réglementation de la part des agents et même de leur chef d’équipe. Pour mieux appréhender les prescriptions du manuel de manutention des matériaux de voie, un film est projeté aux agents en formation. De nombreux exemples de situations réelles y sont présentés, opposant les gestes corrects ou dangereux des agents au travail. Les agents de la voie doivent toujours faire preuve de vigilance, la moindre distraction peut donner lieu à un accident. Le film présente d’abord le déchargement des rails, une tâche courante qui nécessite de l’attention et de la coordination dans l’équipe sous la direction du chef qui orchestre la manœuvre. Chaque étape y est détaillée. Le déplacement des rails se fait également de manière coordonnée et le placement réglementaire des mains évite tout risque d’écrasement. Voici comment charger des rails sur Lorry correctement : les Lorry calés, les agents placés le long du rail vont le soulever ensemble. Là aussi, la position des mains et des pieds est primordiale pour la sécurité et la coordination de l’ensemble. Le déchargement et le transport des appareils de voie suivent les mêmes principes. Leur poids excessif nécessite un appareillage spécial pour les déplacer. Les agents doivent faire la preuve d’une coordination parfaite de tous les mouvements. Le déchargement d’un wagon de traverses est moins simple qu’il n’y paraît. Depuis le wagon, une équipe de deux hommes passe les traverses à une équipe au sol qui les range en tas réguliers. Le maniement d’appareils de voie lourds, comme les cœurs de croisement, peut être effectué par seulement deux hommes, grâce à un treuil qui les soulève pour les placer sur les Lorry. Le chargement des traverses ou des poteaux caténaires se fait également avec des gestes précis, réglementaires. Pour assurer la sécurité de leur transport, leur arrimage sur les wagons fait l’objet de soins particuliers. Pour les équipes en charge du désherbage chimique, le principal danger est le risque d’incendie. Les agents doivent revêtir un équipement ignifugé, les couvrant de la tête aux pieds, pour manipuler les fûts de chlorate, une matière hautement inflammable dont le conditionnement et la manipulation obéissent à des règles strictes. Les wagons qui ont transporté cette matière sont nettoyés à grande eau pour éliminer tous les résidus de poussières potentiellement dangereux. Aucun matériel en bois ne doit servir au maniement des fûts de chlorate. Leur contenu est versé dans un bac de dissolution, puis les fûts vides sont rincés. À la fin de leur mission, les agents sont aussi aspergés d’eau pour débarrasser leur tenue de tout résidu. Évidemment, il est formellement interdit de fumer à proximité des fûts au risque de provoquer une explosion, comme le constate monsieur Untel à ses dépens. Impressionné par le visionnage de ce film pédagogique, monsieur Untel entreprend de réviser son manuel de manutention. Il est certain que ses collègues en feront autant, ayant pris conscience du fait que beaucoup d’accidents du travail peuvent être évités en suivant strictement la réglementation.
Mots-clés
Crédits

SARDO MEDIATHEQUE SNCF

En utilisant des documents publiés sur Open Archives vous vous engagez à accepter les CGU et à indiquer les crédits du documents tels que mentionnés ci-dessus.

Typologie - Description technique
Vidéo
MP4 21 min 54 sec
Date
[1954]
Producteur(s) - Origine
Section Centrale Cinématographique SNCF - SNCF
Lieu de conservation
SARDO MEDIATHEQUE SNCF

Télécharger l'archive :

Partager :