Electrification Nord-Paris, ligne d'Arras à Hazebrouck, volonté de supprimer une partie d'un pont donnant accès à un chemin : désaccord de deux municipalités

Thèmes
Référence

tr_sardo_627_1

Description
Dans cette lettre, l'ingénieur en chef des Ponts et chaussées du département du Pas-de-Calais, explique à la Société Nationale des Chemins de fer Français que les municipalités de Fouquereuil et d'Annezin s'opposent à la volonté de l'entreprise de supprimer une partie d'un pont, permettant d'accéder à un chemin utilisé par les cultivateurs des villages, dans le cadre des travaux d'électrification des voies ferrées. Etant donné qu'il partage leur point de vue, il demande à la SNCF de revoir sa position.
Typologie - Description technique
Correspondance
A4, papier, 1 page
Date
04/07/1956
Producteur(s) - Origine
Département du Pas-de-Calais, Ponts et chaussées, Ingénieur en chef - Société Nationale des Chemins de fer Français (SNCF)
Lieu de conservation
SARDO MEDIATHEQUE SNCF
Lieux
Ligne d'Arras à Hazebrouck

Télécharger l'archive :

Partager :